Utilisée dans un but de purification du corps et de l’esprit, la fumigation est un acte sacré chez les amérindiens.

Qu’ils soient du nord ou du Sud, les Natifs Amérindiens, (entendez par là, les indiens d’Amérique) utilisaient et utilisent encore aujourd’hui, une technique de fumigation avec des plantes sacrées comme la sauge, le cèdre, le foin d’odeur…

Ce rituel est extrêmement important afin de chasser toutes les énergies négatives d’un lieu ou de soi, avant de rentrer dans une sweat-Lodge (hutte de sudation), avant chaque prière ou incantation, ainsi qu’à chaque moment important de la vie.

Que la fumigation se fasse dans un coquillage, une abalone, un récipient ou même dans une pipe sacrée, les intentions de purification et de nettoyage restent les mêmes.

La fumée connecte l’homme avec le Grand-Esprit et lui apporte les messages.

La fumigation est un rituel simple, utilisé fréquemment par tous les Natifs, depuis la nuit des temps.

De l’herbe sacrée (tabac, sauge, cèdre ou autre) est brulée et soit la fumée est dispersée sur le corps et au dessus de la tête, avec les mains, soit elle l’est avec une plume.

Cèdre et…

Cet article est reservé aux a